Le jour où je me suis accordée du temps pour moi !

  • Par
  • Le Lun 06 avr 2020
  • Dans Bien être
  • 0 commentaire
Le jour où je me suis accordée du temps pour moi !

En cette période de confinement, nous vivons toutes une période particulière.

Image

 

Certaines d'entre nous continuent d'aller travailler et d'autres travaillent désormais en télé-travail ce qui est mon cas. Il est déroutant de ne plus pouvoir faire ce que l'on faisait auparavant: aller se ballader le long de la mer ou en nature pour ceux qui en sont proches nous est désormais interdit.

Ce moment que nous vivons change nos repères et nous oblige à nous adapter à un autre mode de vie. Et si nous le mettions à profit?

 Le confinement nous permet de nous relier à quelqu'un que nous avions peut-être oublié depuis quelques temps: nous-même.

Beaucoup d'entre nous vivons des vies trépidantes entre le temps de transport, les réunions au travail, les responsabilités de plus en plus nombreuses dans nos postes. Lorsque nous pouvons enfin rentrer chez nous il est souvent tard et nous avons finalement peu de temps pour nous et/ou passer du temps avec ceux que nous aimons.

Toutes les mères de famille qui ont une vie professionnelle en parallèle vous le diront : mener une vie professionnelle et une vie de maman se chronomètre à la minute près.

Notre société fait insidieusement peser une pression quotidienne sur les femmes actives. Elles doivent aussi être disponibles en tant que mère et l'être aussi en tant que compagne/épouse...Une pression quotidienne qui leur fait oublier de prendre du temps pour elle et surtout de le faire sans culpabiliser.

Je pense sincèrement que pour celles qui peuvent travailler en télé-travail, dont je fais partie, cette période de confinement peut non seulement nous permettre de prendre du temps pour nous détendre mais aussi de faire le point sur nos attentes.

Ainsi pour celles qui travaillent de chez elles, voici quelques raisons de positiver sur le confinement:

- Nous n'avons plus à perdre du temps dans les transports en commun ou dans nos voitures avec la peur d'arriver en retard à notre travail. Aujourd'hui nous nous préparons à travailler mais nous avons juste à pousser la porte de notre bureau ou de notre salon pou travailler.

- Nous maîtrisons davantage notre alimentation: manger à l'extérieur ou en vitesse au bureau entre deux dossiers peut nous faire prendre du poids. Aujourd'hui nous avons le temps de cuisiner des plats équilibrés chez nous et de nous accorder une vraie "pause dej": aucune possibilité que Fabrice notre N+1 vienne nous déposer un dossier urgent sur le bureau juste avant notre pause dej qui nous obligerait à manger en vingt minutes et ça...Avouons-le juste entre nous...ça fait du bien!

- Nous ne sommes plus soumises à des obligations sociales: repas avec la belle-famille dominical, invitations des amis à se voir le week-end...Ces invitations peuvent bien sûr nous faire plaisir(quoique ça dépend de notre belle-famille!) mais clairement à la fin de la semaine lorsque nous sommes exténuées nous nous en serions bien passé. Maintenant, lorsque notre semaine de travail est terminée nous pouvons buller. C'est clairement le moment de lire un roman sous un plaid au coin d'un radiateur ou d'un feu de cheminée pour ceux qui ont la chance d'avoir une cheminée. D'ailleurs , à ce propos, cette fameuse pile de livres que vous vous étiez faite pour vos vacances d'été, vous l'aviez finie? Non? Eh bien, c'est le moment de le faire!

- Le spa à la maison, c'est tout aussi sympa qu'un spa en ville et c'est plus économique. Je mets des bougies parfumées sur ma baignoire et des sels de bains. J'enclenche sur mon téléphone une musique zen et je plonge dans cet océan de senteur en me laissant aller à ne penser...à rien!

Le petit plus: je me fais une cagnotte où je mets l'argent économisé et cela me constituera mon petit plaisir d'après-confinement (un week-end dans un autre département, un soin en institut ou pourquoi pas un démarrage pour un plus grand voyage plus tard?)

- Cela nous rappelle nos liens essentiels. Nous nous inquiétons pour nos proches et les appelons et vice versa. C'est aussi le moment d'analyser certaines relations. Si une personne à laquelle vous tenez que ce soit au niveau amical ou amoureux ne vous appelle pas ou ne vous envoie pas de textos pour prendre de vos nouvelles pendant cette période, il est peut-être temps de requalifier votre relation.

- Nous pouvons mettre à profit ce temps pour changer de cap professionnel. Vous vous posiez la question de faire une formation sans trop vraiment avoir rechercher d'informations dessus. Prenez le temps de vous renseigner sur cette formation: quels débouchés, quels sont vos cpf disponibles pour le financement de cette formation: tout cela est désormais possible en quelques clics!

Certains organismes de formation organisent même des cours en visio-conférence en ce moment. Renseignez-vous!

Sachez que si vous hésitez entre plusieurs domaines ou métiers, vous pouvez opter pour une consultation avec un(e) voyant(e) par téléphone. Chez Elad Platinium nous sommes à votre écoute pour vous guider et vous éclairer sur vos choix professionnels.

Et pour celles qui ne peuvent pas travailler de chez elles mais ont besoin de se déplacer?

Professions du paramédical ou du social, caissières...Nous pouvons juste vous dire "Merci".

Votre travail est indispensable à notre société et vous êtes nos héroïnes.

Pensez tout de même à prendre quelques minutes le soir en rentrant pour vous détendre et recharger votre énergie.

Sophie Elora

#voyance #consultationprivee #mediumenligne #confinement #prendresoindesoi

#confinement #soi #prendre soin #article